Aux Ruchers de l'Enclave des Papes
apiculteur, miellerie

Notre travail au fil des saisons

Pendant l'automne et l'hiver

Pendant l'automne et l'hiver on s'occupe de l'entretien du matériel, de la fonte de la cire (500kg par an environ), nous préparons le matériel (ruches, cadres...) pour la nouvelle saison. C'est également une période où l'on visite les colonies afin de s'assurer que toutes les conditions sont réunies pour qu'elles passent un bon hiver.


Au printemps

Au tout début du printemps, l'activité est basée sur l'élevage des jeunes reines qui vont par la suite être introduites dans des essaims. Chaque année, la moitié du cheptel est renouvelée. Les reines sont sélectionnées sur des critères de douceur (comportement non agressif) et de productivité (ponte abondante).

Dès qu'il y a une floraison importante dans une région (acacia, châtaignier, lavandes...) on y transporte des ruches qui y resteront le temps d'une récolte.
Pour la miellée de lavandin (couramment étiquetée miel de lavande) nous avons plusieurs ruchers de 30 ruches environ.
En plaine on trouve surtout du lavandin, variété hybride tandis qu'en altitude c'est la lavande fine qui prédomine. Le miel issu du lavandin est d'un blanc nacré tandis que son homologue à base de lavande fine est plus acide et de couleur plus orangée.


Transport des ruches

Le transport des ruches se fait de nuit afin de s'assurer que les butineuses soient toutes revenues à leurs ruches. Celles-ci sont chargées avec un élévateur ou à la main sur un 4x4. Le lendemain sur leur nouvel emplacement, au lever du jour, les abeilles vont effectuer un vol d'orientation qui leur permettra de retrouver leur ruche et vont immédiatement, si la météo le leur permet, partir à la recherche de nouvelles sources de nectar.



essaims d'abeilles
enfumer une ruche

Mathieu Champesteve-Gougne

Récolte du miel

Nos récoltes se déroulent de mai à août, Les hausses sont en fait l'extention du corps de la ruche dans lesquelles il y a des cadres que les abeilles vont remplir de miel. Ce sont des éléments mobiles afin d'être ramenés à la miellerie. Selon l'importance de la production, on aura des ruches à 2, 3 voire même 4 hausses.


Notre méthode de récolte :

1) On enfume l'entrée: il s'agit d'écarter les abeilles pendant que l'on travaille à l'aide d'un enfumoir.

2) On enlève le toit de la ruche.

3) On retire le couvre-cadre toujours en enfumant légèrement.

4) On se sert d'une soufflette à air pulsé qui chasse rapidement les abeilles vers le bas de la ruche.

5) On enlève les hausses pleines que l'on remplace par des vides si une autre miellée est attendue.

Aux Ruchers de l'Enclave des Papes 3 rue du chemin de Fer 84600 Valréas - 04.90.35.26.04